Qui sommes nous ?

ANTIPCC est une plateforme créée par des patriotes français qui désignent le Parti communiste chinois et ses soutiens comme la menace principale pour notre pays.

Cette prise de conscience s’est effectuée lors du déclenchement de la pandémie.

En effet la Chine communiste en faisant taire les lanceurs d’alerte chinois dès le début de l’apparition du virus à Wuhan (province du Hubei), en confinant pendant plusieurs jours Wuhan au reste de la Chine tout en laissant les habitants de cette ville voyager dans le reste du monde (plus de détails ici) s’est clairement comportée de façon criminelle, sans pour autant que les grands médias, qui sont censé informer le plus grand nombre, ne s’en fassent l’écho à la hauteur du préjudice causé.

La thèse du marché de Wuhan a par contre été serinée tant et plus dans la presse et les médias audiovisuels sans même faire l’objet de contre enquêtes sérieuses, d’autant plus que la Chine a refusé une demande d’enquête internationale à l’initiative de plusieurs pays dont l’Australie (voir ici).

Mais cela n’a pas suffit à faire les gros titres et comme à leur habitude les médias ont préféré critiquer tant et plus la gestion de la crise par le président américain D.Trump (qui est d’ailleurs le principal leader à dénoncer la Chine communiste pour sa responsabilité dans la pandémie) tout en abordant que très peu le comportement coupable du Parti communiste chinois, voire même en vantant la gestion de la crise par la Chine alors qu’il s’agit d’un pays dictatorial dirigé par un parti unique et où la liberté de la presse est l’une des plus mise à mal dans le monde.

L’état français a quant à lui choisi de suivre les méthodes communistes chinoises en mettant en place des mesures liberticides comme les confinements à répétitions, qui tuent le pays à petit feu.

Aujourd’hui le constat est clair, le gouvernement Macron, qui a reçu Wang Yi (ministre des affaires étrangères de la Chine communiste) avec les honneurs en pleine crise sanitaire et alors que le virus du PCC avait déjà fait plus de 30000 morts en France, a choisi la collaboration.

Mais cela vous ne l’entendrez pas au journal tv ni dans la presse ou à la radio (du moins pas pour l’instant).

Ce silence s’explique notamment par les réseaux d’influence du PCC en France (France China foundation, Paris Shangaï club, fondation France Chine, etc.) qui lui permettent de tenir la plupart des médias et personnalités politiques de premier plan et qui empêchent de faire émerger une opposition forte à la politique folle d’E.Macron qui a pour conséquence d’ajouter à la crise sanitaire, une crise économique et morale.

Cette crise a au moins permis de révéler plus encore le fait qu’il n’y a pas d’opposition politique en France et que les médias ne représentent pas un contre pouvoir au service des faits et de la vérité mais simplement une caisse de résonnance du pouvoir en place.

C’est pourquoi nous nous sommes donné comme objectif sur ANTIPCC de relayer le travail d’enquête de journalistes, français ou étrangers, souvent indépendants, mais également la parole de citoyens qui dénoncent l’emprise du PCC et de ses alliés sur notre pays et qui souhaitent que la France soit à nouveau indépendante. Libre à vous de nous contacter pour contribuer à ce site.