Design a site like this with WordPress.com
Get started

Une mise à jour de l’iPhone qui laisse pantois : comment Apple aide la dictature chinoise

Les personnes portant un masque utilisent leur smartphone pour scanner leurs QR codes sanitaires avant d’entrer dans un Apple Store à Pékin. (Photo: Picture alliance/dpa/AP)

Par René Garzke pour B. Z. (quotidien allemand) – le 28 Novembre 2022

Des manifestations historiques contre le régime enflamment les métropoles chinoises. Les manifestants crient : « À bas le Parti communiste chinois, à bas Xi Jinping ». Les protestataires doivent toutefois renoncer à un moyen de communication important jusqu’à présent. En effet, Apple s’est récemment incliné devant le régime chinois.

Avec sa dernière mise à jour de l’iPhone, le géant de la technologie a introduit une modification secrète destinée à faire barrage aux protestations. C’est ce que rapportent entre autres Bloomberg et le Guardian.

Concrètement, il s’agit de la fonction de partage de fichiers “AirDrop”. Cette technique permet d’échanger des fichiers avec d’autres appareils Apple à proximité. La particularité : AirDrop fonctionne sans passer par Internet et envoie les données via un réseau local. Cela permettait aux manifestants dans les pays autoritaires de contourner la censure.

En Chine, par exemple, des images de protestations avaient ainsi pu être envoyées à des étrangers dans le métro.

Mais au début du mois, la fonctionnalité AirDrop sur les iPhones a été considérablement limitée en Chine. Apparemment à la demande du Parti communiste chinois, Apple a modifié la fonctionnalité pour que la réception de fichiers envoyés par les expéditeurs inconnus soit désactivée au-delà de dix minutes.

Auparavant, une fois activée, la réception de fichiers via AirDrop était accessible sans limitations. Désormais, elle doit être réactivée toutes les dix minutes, ce qu’une multitude de personnes ne fera pas au quotidien.

Apple a introduit ce changement le 9 novembre avec la mise à jour iOS 16.1.1 de l’iPhone. La mise à jour a été lancée dans le monde entier. Mais toutefois, la modification de la fonctionnalité AirDrop a été déployée seulement sur les appareils vendus en Chine.

Et les utilisateurs chinois n’ont même pas été mis au courant ! Dans les informations officielles d’Apple sur la mise à jour, on pouvait simplement lire : « Cette mise à jour contient des corrections de bugs et des mises à jour de sécurité et est recommandée pour tous les utilisateurs ». Des informations sur la modification de la fonctionnalité AirDrop ? Pas de réponse !

Ce n’est pas la première fois qu’Apple vient à la rescousse du régime chinois : à l’apogée des manifestations de Hong Kong en 2019, le groupe avait retiré de son App-Store différentes applications utilisées par les manifestants pour communiquer.

Aujourd’hui, le plus grand groupe technologique du monde aide de nouveau la dictature. Jusqu’à présent, Apple n’a pas répondu aux questions de la presse à ce sujet.

Lien vers l’article original.

Advertisement

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: